Boulevard de la République, B.P.1142 (+253) 21 35 77 75 (+253) 21 25 01 44 ccomptes@intnet.dj Dimanche à Jeudi : 8h -17h

ACTUALITES

Le Président de la République reçoit le rapport 2017 de la Cour des Comptes

Le Président de la République, Ismaïl Omar Guelleh, a reçu hier,  au palais présidentiel, le rapport  2017 de la Cour des Comptes et de Discipline Budgétaire dont la raison d’être est de promouvoir les pratiques de la bonne gouvernance sous les cieux djiboutiens.

Ce document, annuel et public, a été remis au chef de l’Etat par la présidente de cette institution, Ismahan Mahamoud Ibrahim. L’audience s’est déroulée en présence du ministre de la Justice et des Affaires pénitentiaires, Chargé des Droits de l’Homme, Moumin Ahmed Cheikh,  du secrétaire général de la Présidence, Mohamed Abdillahi Wais, et des principaux collaborateurs de la présidente de Cour des Comptes et de Discipline Budgétaire.

    


Au terme de son entrevue avec le Président de la République, la haute responsable djiboutienne a fait un point de presse au perron du palais présidentiel. Elle a mis à profit cette sortie médiatique pour apporter des éclaircissements sur le contenu du rapport 2017 de la Cour des Comptes et de Discipline Budgétaire.


Elle a affirmé au micro de la presse locale que le document, remis au Président Guelleh,  faisait essentiellement état « des audits menés auprès d’institutions nationales gérant les financements extérieurs ».


« Le rapport insère également les contrôles budgétaires de la gestion de plusieurs fonds nationaux, dont le fonds pour la jeunesse et le fonds pour l’eau »,  a par ailleurs souligné la présidente de la Cour des Comptes et de Discipline Budgétaire.


Outre l’inventaire sur les missions de contrôle financier, le rapport 2017 n’a pas dérogé au respect de l’éthique  de la Cour des Comptes et de Discipline Budgétaire.


Puisque ses auteurs ont émis  des observations et suggestions propices au renforcement de la transparence financière dans notre pays.