Boulevard de la République, B.P.1142 (+253) 21 35 77 75 (+253) 21 25 01 44 ccomptes@intnet.dj Dimanche à Jeudi : 8h -17h

ACTUALITES


Warning: imagejpeg(/DATA/www/courdescomptes/cache/mod_bt_contentslider/71aade84a80404d49acdbf00b53fbe01-no-image.jpg): failed to open stream: Permission denied in /DATA/www/courdescomptes/modules/mod_bt_contentslider/classes/images.php on line 171

Warning: imagejpeg(/DATA/www/courdescomptes/cache/mod_bt_contentslider/040db0bf6764714380f74a24ad4d60f9-voeux_eidfitr_ccomptes.jpg): failed to open stream: Permission denied in /DATA/www/courdescomptes/modules/mod_bt_contentslider/classes/images.php on line 171

Warning: imagejpeg(/DATA/www/courdescomptes/cache/mod_bt_contentslider/d668b911bbe4226154a9c04e0b4f42af-covid19 pict2.jpg): failed to open stream: Permission denied in /DATA/www/courdescomptes/modules/mod_bt_contentslider/classes/images.php on line 171

Warning: imagejpeg(/DATA/www/courdescomptes/cache/mod_bt_contentslider/3cc1406f9723ee2769150d39cab80629-audiencesolonelle2020_2.jpg): failed to open stream: Permission denied in /DATA/www/courdescomptes/modules/mod_bt_contentslider/classes/images.php on line 171

Le président de l’Assemblée nationale reçoit le rapport public général 2019 de la Cour des Comptes

Le président de l’Assemblée nationale, Mohamed Ali Houmed, a reçu en audience hier la première présidente de la Cour des Comptes, Ismahan Mahamoud Ibrahim, qui lui a remis le rapport public général 2019.

La rencontre s’est déroulée en présence du directeur de cabinet du président de l’Assemblée nationale, Idriss Mohamed Ahmed, et du directeur de la procédure législative, Abdoulkader Ibrahim. Côté Cour des Comptes, c’est le procureur général, Madiba Ismael Aouled, le secrétaire général, Omar Aden Fadan, et les magistrats de la cour, Ilhane Houssein Wabéri et Hassan Djibril Osman, qui ont pris part à la rencontre.

Cette remise s’inscrit dans le cadre de la relation existant entre les deux institutions et répond à une exigence légale incombant à la Cour des Comptes de transmettre son Rapport Général Annuel à la représentation nationale.

Après une présentation synthétique des points saillants des observations du rapport, la Cour des Comptes a fait remarquer que la plupart de ses recommandations sont récurrentes et qu’elle entend à ce que les représentants du peuple œuvrent pour leurs prises en charge. A cet égard, le Président de l’Assemblée Nationale a reconnu le caractère technique du rapport de la Cour et a demandé aux magistrats financiers d’accompagner les parlementaires dans la compréhension et l’appropriation des recommandations du rapport. Plus généralement, l’institution supérieure de contrôle des finances publiques a saisi cette opportunité pour souligner l’importance de la reddition des comptes aux fins d’instaurer une bonne gouvernance financière, telles que requis par les principes fondamentaux de la comptabilité publique.

Le président de l’assemblée nationale a mis l’accent sur l’impérieuse nécessité d’instaurer une rigueur dans l’application des textes de lois en vigueur.

Il a appelé à la fin d’une tradition orale trop prégnante au profit d’une rigueur dans la tenue des documents comptables. Il a rappelé l’indispensable nécessité de mettre à niveau tous les comptes de gestion des deniers publics.

Il a en outre abordé l’intérêt pour l’hémicycle et la Cour des Comptes, d’améliorer les pratiques de tenue de la comptabilité publique. Mme Ismahan Mahamoud Ibrahim a soulevé le rôle de l’assemblée nationale qui peut agir en porte-voix de la Cour des Comptes et surtout exiger la mise en application de ses recommandations.

Enfin, le chef de l’Hémicycle et la première présidente de la Cour des Comptes ont convenu de mettre en place une plateforme de communication privilégiée entre les deux institutions d’une part.

 

Source : Lanation